Odoric de Pordenone est un des rares voyageurs occidentaux du Moyen Age qui ait narré son périple en Asie. Un quart de siècle après Marco Polo il a vu en Inde les rites étranges du culte hindou. Ayant fait escale à Ceylan et dans plusieurs îles d'Indonésie (Sumatra, Java, peut-être Bornéo), il en présente des évocations colorées. De sa traversée de la Chine, de Canton à Pékin, il donne une vivante description. Dans la capitale de l'empire il assiste à maintes fêtes et cérémonies officielles. Son récit complète ce que disait Marco Polo. La traduction de Jean le Long diffuse tout cet ensemble de singularités et de merveilles auprès du grand public cultivé. Elle fait entrer dans notre langue bien des termes venus de l'Orient. Au milieu du XIVe siècle cette translation constitue une étape importante dans le renouvellement du vocabulaire français. Par ses curiosités Odoric, revu et divulgué par Jean le Long en 1351, s'avère un nouveau Marco Polo. Comme son illustre devancier, il fait revivre intensément les curiosités et les mystères de l'Asie

Le voyage en Asie d'Odoric de Pordenone, traduit par Jean le Long OSB, 'Iteneraire de la Peregrinacion et du voyaige' (1351), Edition critique [responsabilità degli edd. a p. CLXXXI n. 327]

ANDREOSE ALVISE;
2010

Abstract

Odoric de Pordenone est un des rares voyageurs occidentaux du Moyen Age qui ait narré son périple en Asie. Un quart de siècle après Marco Polo il a vu en Inde les rites étranges du culte hindou. Ayant fait escale à Ceylan et dans plusieurs îles d'Indonésie (Sumatra, Java, peut-être Bornéo), il en présente des évocations colorées. De sa traversée de la Chine, de Canton à Pékin, il donne une vivante description. Dans la capitale de l'empire il assiste à maintes fêtes et cérémonies officielles. Son récit complète ce que disait Marco Polo. La traduction de Jean le Long diffuse tout cet ensemble de singularités et de merveilles auprès du grand public cultivé. Elle fait entrer dans notre langue bien des termes venus de l'Orient. Au milieu du XIVe siècle cette translation constitue une étape importante dans le renouvellement du vocabulaire français. Par ses curiosités Odoric, revu et divulgué par Jean le Long en 1351, s'avère un nouveau Marco Polo. Comme son illustre devancier, il fait revivre intensément les curiosités et les mystères de l'Asie
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
5 Andreose_Le voyage en Asie dOdoric.1-267.pdf

non disponibili

Tipologia: Versione Editoriale (PDF)
Licenza: Non pubblico
Dimensione 7.83 MB
Formato Adobe PDF
7.83 MB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia
5 Andreose_Le voyage en Asie dOdoric.268-490.pdf

non disponibili

Tipologia: Versione Editoriale (PDF)
Licenza: Non pubblico
Dimensione 6.58 MB
Formato Adobe PDF
6.58 MB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia
5 Andreose_Le voyage en Asie dOdoric.490-667.pdf

non disponibili

Tipologia: Versione Editoriale (PDF)
Licenza: Non pubblico
Dimensione 6.04 MB
Formato Adobe PDF
6.04 MB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/11390/1214844
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact