«L’écriture en carapace. Raymond Queneau et l’autobiographie"