Henry Céard, Une Belle Journée, ou la tentation du théâtre