Le temps du remontage: entre cinéma et installation. The Clock de Christian Marclay